Orphelinat de Sarajevo

L’année dernière je suis allée à Sarajevo pour rendre visite à ma mère et j’ai décidé d’aller visiter un orphelinat. Je me suis alors demandée comment je pouvais leur apporter mon aide. Lors de ma rencontre avec le directeur et le personnel de l’établissement, ils m’ont expliqué que l’orphelinat n’avait pas les moyens d’envoyer les plus jeunes enfants une semaine à la montagne près de Sarajevo. Les plus âgés bénéficiaient d’une donation pour prendre en charge le coût du voyage. Je leur ai donc suggéré de devenir leur sponsor pour envoyer également les plus jeunes afin qu’ils puissent eux aussi bénéficier de ce petit moment de bonheur. Et ce fut le cas. J’ai donc décidé qu’il était temps pour moi d’agir et j’ai commencé à réfléchir comment j’allais pouvoir aider ces enfants. Ils viennent de milieux différents mais tous de milieux difficiles et ont des besoins bien spécifiques. Après leurs 18 ans, ils doivent quitter l’orphelinat et s’assumer seul. Je me suis demandée que pouvait-on apporter à ces enfants, quels outils pouvaient-on leur donner qui soit le plus utiles dans leur vie future et que personne ne pourrait prendre ? L’EDUCATION J’ai donc décidé de créer TO CHILDEN WITH LOVE avec différents objectifs. L’argent que je vais récolter sera utilisé pour des projets qui seront financés sur factures. Par exemple, l’année dernière j’ai payé la facture de l’hôtel directement à l’établissement sans passer par des intermédiaires. Avec ma sœur Diana, nous avons envoyé de l’argent pour payer des cours de danse classique à plusieurs enfants directement sur le compte de l’école de danse. Je veux éviter tous les frais d’intermédiaires, administratifs et les honoraires. Seul le personnel qui travaille déjà avec moi dans mon école de langue m’aidera pour la comptabilité, l’administration du site internet, la communication afin de vous informer régulièrement des différents projets entrepris. Les différents projets que nous avons actuellement sont : – Le parrainage : Par exemple, il existe une petite fille de 12 ans qui se prénomme Sanda et qui vit dans l’orphelinat de Sarajevo. Elle a besoin d’hormones de croissance. Il n’y a pas assez d’argent pour qu’elle puisse recevoir son traitement mensuellement, il ne lui ait administré que lorsqu’il y a assez d’argent (soit que quelques fois dans l’année). Nous aimerions envoyer de l’argent à Sanda pour qu’elle puisse recevoir son traitement tous les mois. Je suis sûre qu’il y a plein d’autres cas similaires. – Des cours extra-scolaires : Nous aimerions financer des cours de langues, de danse, de piano, de tennis, … Toutes les activités que nos enfants ici ont la chance de faire régulièrement. – Du soutien scolaire : La plupart des élèves ont besoin de soutien scolaire et nous aimerions pouvoir leur offrir cette aide dans différentes disciplines telles que les maths, les sciences, l’anglais, l’histoire et les langues locales. – Des aides individuelles : Il y a possibilité de devenir le parrain d’un de ces enfants de l’orphelinat. Ils ont tous un compte en banque et vous pouvez leur envoyer de l’argent qu’ils pourront utiliser après leurs 18 ans selon leurs besoins. Vous pouvez être en contact avec eux, communiquer, leur souhaiter leur anniversaire, mettre un visage à l’enfant que vous allez aider…. J’ai planifié une réunion avec le directeur de l’orphelinat chaque année pour étudier tous les problèmes qui concernent la santé, l’éducation et les loisirs afin de décider des actions à venir. La santé sera bien sûre notre priorité mais comme je vous l’ai dit ces enfants doivent recevoir les outils pour vivre une vie descente et pour apprendre à s’en servir. Ma sœur Diana et quelques de ses amies d’Ann Arbor ont déjà commencé à organiser quelques évènements caritatifs. Cela a permis de financer le dernier traitement d’hormone de Sanda.

Nous voudrions que ces projets soient constants et durables et que certains mêmes soient permanents.